If you are looking for EIA UK, it's overhere.

Commerce Toxique

Téléchargez le rapport / Principaux Resultats

Download the Report in English

Executive Summary in Chinese

Le bassin du Congo, qui abrite la deuxième plus grande forêt tropicale du monde après l’Amazonie, s’étend sur une super cie équivalente à la moitié de la zone continentale des États- Unis et revêt une importance capitale pour des milliers d’espèces, y compris la nôtre. Pendant quatre ans, l’Environmental Investigation Agency (EIA) a enquêté sur le secteur de l’exploitation forestière au Gabon et en République du Congo, deux pays qui représentent environ 60% de la super cie totale allouée à l’exploitation forestière dans le bassin du Congo. Les conclusions d’EIA révèlent que l’un des groupes forestiers les plus influents d’Afrique, composé de sociétés affliées qui aux fins du présent rapport seront collectivement désignées comme « Groupe Dejia », a fondé son modèle entrepreneurial sur une pléthore de crimes.

Selon les éléments de preuve recueillis par EIA, le Groupe fondé par le magnat chinois Mr. Xu Gong De a continuellement enfreint les lois forestières les plus fondamentales, se moquant des lois régulant l’export de grumes et détournant des millions de dollars dus au titre de l’impôt sur les sociétés au Gabon et en République du Congo. Les dirigeants de Dejia ont expliqué en détails aux enquêteurs d’EIA la façon dont les membres du Groupe payent régulièrement des pots-de-vin aux ministres gabonais et congolais pour obtenir la gestion de concessions forestières et éviter que leurs crimes soient punis. Les conclusions d’EIA indiquent que le mode opératoire du Groupe est loin d’être un cas isolé. Les failles structurelles identi ées dans ce travail de recherche inédit s’appliquent au secteur forestier, dans son ensemble, de ces deux importants pays producteurs de bois tropicaux. EIA a constaté que le bois de source illégale de Dejia contamine les marchés de l’Union européenne (UE) et des États-Unis, en dépit des lois qui interdisent l’importation de bois illégal. Aux États-Unis, la complicité du principal importateur et la négligence délibérée d’un fabricant réputé, que les enquêteurs d’EIA ont rencontré sous couvert, sont des éléments essentiels de la chaîne d’approvisionnement délétère. Par conséquent, les consommateurs étatsuniens ont, depuis plus de dix ans, sans le savoir soutenu l’un des réseaux sino-africains de criminalité forestière les plus importants du continent.

Téléchargez le rapport / Principaux Resultats

Download the Report in English

Executive Summary in Chinese

View all Reports

Recent Blog Posts

Mukulagate
09/16/2021
While the coronavirus pandemic rages on, ravaging Zambia’s economy and crippling its citizens' lives, new findings by the Environmental Investigation Agency (EIA) show that illegal exploitation and trade in mukula (Pterocarpus tinctorius) persists unabated, benefitting a small number of well-connected and wealthy individuals. A probing undercover investigation into illegal mukula logging and trade sheds light on the apparent theft of more than 10,000 trees and unveils information connecting the Zambia Agency For Persons With Disabilities (ZAPD), the Ministry of Community and Social Services, the Ministry of Tourism and Arts, and the office of the vice president. Nearly two years after EIA’s exposé on the institutional looting of Zambian forests, it appears that the more things have changed with the pandemic, when it comes to mukula, the more they’ve stayed the same.
Respaldo de Sociedad Civil a Defensora Ambiental en Perú
03/26/2021
60 instituciones y miembros de la sociedad civil y organizaciones indígenas en Perú emitieron hoy un comunicado respaldando a la Defensora Ambiental Lucila Pautrat ante los ataques que viene recibiendo de parte de una empresa investigada por la instalación no autorizada de monocultivos agroindustriales en Tamshiyacu, en la Amazonía peruana.

Recent Reports

Tainted Beef
05/27/2021
A new report by the Environmental Investigation Agency (EIA) reveals how beef sold in Colombian supermarkets is fueling illegal deforestation in protected Amazon forests and contributing to financing armed groups.
Carne Contaminada
05/27/2021
Un nuevo informe de la Agencia de Investigación Ambiental (EIA por sus siglas en inglés) revela cómo la carne que se vende en los supermercados colombianos está alimentando la deforestación ilegal en los bosques amazónicos protegidos y contribuyendo al financiamiento de grupos armados.

Recent Press Releases

US Company Pleads Guilty to Importing Illegal Timber from Peru
09/23/2021
US Company pleads guilty to importing illegal timber from Peru
The Lie Behind the Ply
06/30/2021
European Consumers of Tropical Plywood have been the Unwitting Drivers of Threatened Forest Degradation
Follow us @eiaenvironment on twitter for the latest updates!