If you are looking for EIA UK, it's overhere.

SGSOC: Le Mauvais Projet au Mauvais Endroit

Ce court documentaire préparé par EIA présente des entretiens avec les membres des communautés locales de la région sud-ouest du Cameroun, concernant les impacts négatifs d’un projet controversé de plantation de palmiers à huile. Le projet, mené par Sithe Global Sustainable Oil Cameroon (SGSOC), a non seulement dépossédé les membres des communautés locales de leurs terres, mais a également menacé des hotspots de biodiversité, sans tenir ses promesses en matière de développement local.

Depuis qu’un bail foncier lui a été accordé, le projet de plantation de palmiers à huile de SGSOC a été associé à de nombreuses formes d’illégalités. La société a entamé la défriche de centaines d'hectares de forêts tropicales et l'exportation du bois récolté à partir de la concession sans l'autorisation requise du gouvernement camerounais. Le projet a également été lancé sans présenter une étude d'impact environnementale complète tel que requise par la loi. Au cours des dernières années, le Cameroun a connu une forte augmentation de la demande pour de vastes étendues de terres dédiées au développement de plantations de palmiers à huile, en raison des conditions biophysiques propices à l'expansion de cette culture. Plus d'un million d'hectares de terres ont été récemment sollicitées pour les plantations de monocultures à grande échelle. Dans de nombreux cas, ces acquisitions de terres présentent un risque élevé d’impacts négatifs sur les communautés locales qui dépendent de la terre et des forêts pour l'agriculture de subsistance à petite échelle, la chasse et la cueillette des produits forestiers non ligneux. Les promesses d'emplois locaux, de développement des infrastructures, notamment les routes, les écoles et les centres de santé et d'électricité pour les populations locales ont été avancées pour justifier d’avantageux baux fonciers accordés aux entrepreneurs. Malheureusement, la plupart des cas révèlent l'exploitation abusive des ressources naturelles, tandis que les promesses de développement local ne sont généralement pas tenues.

View all Videos

Recent Blog Posts

Raw Intelligence: TBNI
06/12/2019
The managers of the company Transport Bois Négoce International (TBNI) know how to make big money off of logging the Congo Basin forest while keeping their profit hidden from Gabonese authorities. Yet their methods remain a secret no more, as company officials described in detail to EIA investigators the tricks of their trade.
Intelligence Brute: TBNI
06/12/2019
Les dirigeants de la société Transport Bois Négoce International (TBNI) savent comment gagner beaucoup d’argent en exploitant les forêts du Bassin du Congo, tout en gardant leurs bénéfices bien cachés aux yeux des autorités gabonaises. Mais leurs méthodes ne sont plus un secret, car l’un des responsables de la société a décrit en détail ces manigances aux enquêteurs sous-couverts d'EIA.

Recent Reports

Toxic Trade: Forest Crime in Gabon and the Republic of Congo and Contamination of the US Market
03/25/2019
For four years, EIA has investigated the logging sector in the Congo and Gabon, countries that together account for approximately 60 percent of the total area under forest management in the Congo Basin. EIA’s findings reveal that one of the largest and most influential Chinese timber companies in Africa, the “Dejia Group,” has built its business model on bribery and crime.
Commerce Toxique
03/24/2019
Pendant quatre ans, l’Environmental Investigation Agency (EIA) a enquêté sur le secteur de l’exploitation forestière au Gabon et en République du Congo, deux pays qui représentent environ 60% de la super cie totale allouée à l’exploitation forestière dans le bassin du Congo.

Recent Press Releases

Toxic Trade: Forest Crime in Gabon and the Republic of Congo and Contamination of the US Market
03/25/2019
For four years, EIA has investigated the logging sector in the Congo and Gabon, countries that together account for approximately 60 percent of the total area under forest management in the Congo Basin. EIA’s findings reveal that one of the largest and most influential Chinese timber companies in Africa, the “Dejia Group,” has built its business model on bribery and crime.
New LEED Credit Rewards Timber Transparency and Traceability
03/19/2019
New LEED credit rewards timber transparency and traceability

Recent Videos

Raw Intelligence: TBNI
06/12/2019
The managers of the company Transport Bois Négoce International (TBNI) know how to make big money off of logging the Congo Basin forest while keeping their profit hidden from Gabonese authorities. Yet their methods remain a secret no more, as company officials described in detail to EIA investigators the tricks of their trade.
Intelligence Brute: TBNI
06/12/2019
Les dirigeants de la société Transport Bois Négoce International (TBNI) savent comment gagner beaucoup d’argent en exploitant les forêts du Bassin du Congo, tout en gardant leurs bénéfices bien cachés aux yeux des autorités gabonaises. Mais leurs méthodes ne sont plus un secret, car l’un des responsables de la société a décrit en détail ces manigances aux enquêteurs sous-couverts d'EIA.
Follow us @eiaenvironment on twitter for the latest updates!